Forum de Peyroules

Village au 3/4 Pro Le Pen (faut le savoir)
 
AccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Changement d'heure on recule d'une heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure, nous passons à l'heure d'hiver   Lun 19 Oct 2009, 09:56

Voici une méthode lorsque vient le temps de changer l'heure :

On se pose toujours la question .... Faut-il avancer où faut-il reculer !

Voici un petit système  :  

A l'Automne

       Comme l'heure change toujours au mois Octobre :

                OCTOBRE se termine par RE : alors on recule;


Au Printemps

     Comme l'heure change toujours au mois d'Avril

               AVRIL débute par AV : alors on avance

Il faut juste s'en souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Filo
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Lun 19 Oct 2009, 20:40

Ce petit système est très malin parce que c'est vrai que quelques fois on s'emmêle un peu les pinceaux entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Mer 28 Oct 2009, 16:33


Moi j'ai la version chti, Na!!










Pour les Picards, les Chtimi et les autres...




Pour tertous qui se posent à chaque fos
eule grinde question lorsqui vint le temps ed'changid'heure :
"On avinche ou bien ein arcule ?"
Te veux un truc pour t'in rappeler...
Ravise bin….
...en OCTOB
RE : cha fini par RE donc on recule la t'chiote aiguille
...en
AVRIL: ça qu'minche par AV donc on avinche cette t'chiote aiguille
ta tout compris ? Ché bin..
hein !!!

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Sam 27 Mar 2010, 15:01

Et on recommence !!!!


HEURE D'ETE


Nous passons à l'heure d'été la nuit prochaine

NOUVELOBS.COM

Dimanche, à 2h, il sera déjà 3h. La mesure, instaurée en 1976, est loin de faire l'unanimité.



(Sipa)

L'Europe occidentale passera dimanche 28 mars à l'heure d'été et perdra une heure de sommeil : dimanche matin, à 2h, il sera 3h. Un changement qui continue de diviser partisans et opposants de cette mesure instaurée en 1976.

Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), les "bénéfices" du changement d'heure en termes d'économies d'énergie et d'émissions de CO2 sont "réels".




Des économies en CO2



"En 2009, le gain sur l'éclairage obtenu grâce au changement d'heure est de l'ordre de 440 GWh, soit l'équivalent de la consommation en éclairage d'environ 800.000 ménages. Grâce à ces économies, l'émission de 44.000 tonnes de CO2 a ainsi été évitée", souligne l'établissement public en s'appuyant sur les résultats d'une étude récente.

Malgré une diminution de l'éclairage dans le temps, grâce notamment au développement de techniques d'éclairages moins énergivores, il devrait encore atteindre 340 GWh en 2030.

Concernant le chauffage et la climatisation, "un gain de 130 GWh pourrait être attendu en 2030", ce qui pourrait réduire le total des émissions dues au changement d'heure de 70.000 à 100.000 tonnes de CO2, estime l'ADEME.




Un danger pour la santé?



Pour l'Association contre l'heure d'été double (Ached) en revanche, qui fait valoir d'autres études, "l'heure d'été est à proscrire de tout point de vue, à commencer pour son bilan énergétique": elle entraînerait une surconsommation de chauffage ou de la climatisation.

Le changement d'heure représente aussi un danger pour la santé et la sécurité des êtres humains, estime l'association, en augmentant les risques de crise cardiaque, le nombre d'accidents du travail et de la route, et en accentuant les problèmes de sommeil.



(Nouvelobs.com)


Qu'en pensez-vous ??

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Mathieu
Photographe en chef du village et administrateur
Photographe en chef du village et administrateur
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Sam 27 Mar 2010, 20:03

Moi je préfererais qu'on arrête ce changement d'heure et qu'on laisse l'heure d'été. Car l'hiver, quand il fait nuit à 5 h, c'est très fatiguant.
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Sam 27 Mar 2010, 20:59

Il serait intéressant de savoir si nous faisons de réelles économies avec ce changement d'heure !

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Heure d'été 2011   Sam 26 Mar 2011, 13:32

En 2011, c'est le dernier dimanche de mars - le 27 mars - que l'Europe passera à l'heure d'été En effet, dans la nuit du samedi 26 mars au dimanche 27 mars 2011, à 3h (heure locale), les horloges devront afficher 2h.

Donc c'est ce soir que nous changeons l'heure, ouf ça annonce le printemps.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Dim 23 Oct 2011, 19:53

Vous y pensez le week end prochain nous changeons l'heure.

Pous passons à l'horaire d'hiver brrrrrrrrrrrr nous changeons l'heure dans la nuit du 29 au 30 Octobre, il faut reculer.
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Dim 23 Oct 2011, 19:57

Petite explication !


Faï Tirà a écrit:

Moi j'ai la version chti, Na!!


Pour les Picards, les Chtimi et les autres...




Pour tertous qui se posent à chaque fos
eule grinde question lorsqui vint le temps ed'changid'heure :
"On avinche ou bien ein arcule ?"
Te veux un truc pour t'in rappeler...
Ravise bin….
...en OCTOB
RE : cha fini par RE donc on recule la t'chiote aiguille
...en
AVRIL: ça qu'minche par AV donc on avinche cette t'chiote aiguille
ta tout compris ? Ché bin..
hein !!!

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Lun 19 Mar 2012, 20:21


Date du changement d'heure hiver-été


On avance les pendules, montres, réveils et horloges d'une heure : à 2 heures du matin, il sera 3 heures. Par conséquent il fera nuit plus tard.
AnnéePassage à l'heure d'été
2012dimanche 25 mars
2013dimanche 31 mars
2014dimanche 30 mars
2015dimanche 29 mars
2016dimanche 27 mars


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Heure d'hiver   Ven 26 Oct 2012, 08:07

Vous y pensez, c'est ce week-end que l'on change l'heure.


OCTOBRE se termine par RE : alors on recule;
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure   Sam 09 Mar 2013, 20:49


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Dim 10 Mar 2013, 07:54


Merci, comme je languis que le printemps arrive. Il faut que l'hiver se fasse, mais comme il a été long.
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Lun 25 Mar 2013, 22:11


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Jeu 28 Mar 2013, 18:43


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Jeu 28 Mar 2013, 20:08

Si le changement d'heure pouvait faire revenir le soleil. Trop trop long cette pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Jeu 28 Mar 2013, 20:10

Dimanche il fait beau, lundi il pleut !!!

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure : quels sont les bénéfices énergétiques ?   Mer 03 Avr 2013, 10:16

Source : http://www.notre-planete.info/



Changement d'heure : quels sont les bénéfices énergétiques ?






© C. Magdelaine / notre-planete.info


Le changement d'heure permet des économies en énergie et CO2 réelles mais modestes, pour un coût quasi-nul de mise en œuvre. Il s'inscrit dans un ensemble de mesures permettant de limiter les consommations énergétiques et de lutter contre le réchauffement
climatique.


En 2010, une étude lancée par l'ADEME souhaitait actualiser les résultats de 2007 et évaluer plus précisément l'influence des usages du chauffage et de la climatisation à l'horizon 2030. Ces travaux intègrent les autres impacts du changement d'heure ainsi qu'une analyse comparative entre plusieurs pays.

Un gain confirmé et pérenne sur l'éclairage


Selon cette étude qui actualise les calculs d'économie d'énergie induits par le changement d'heure, le bénéfice (économie d'énergie) sur l'éclairage lié au changement d'heure est confirmé et devrait se maintenir à long terme.

En 2009, ces gains ont représenté de l'ordre de 440 GWh, soit l'équivalent de la consommation en éclairage d'environ 800 000 ménages. Grâce à ces économies sur l'éclairage, 44 000 tonnes de CO2 ont ainsi été évitées, en considérant que, pour cette usage, 1 kWh consommé produit 100 gramme de CO2, l'éclairage faisant appel à des moyens de production électrique en partie carbonés.

Historiquement, le gain sur l'éclairage diminue pour plusieurs raisons : évolution des équipements avec l'introduction progressive de lampes basse consommation, éclairage public calé sur la nuit «
solaire ». Néanmoins, à l'horizon 2030, les économies d'énergie engendrées par le régime d'heure d'été subsisteront même si le gain aura encore diminué à la faveur de la pénétration des technologies d'éclairage performantes dans le logement. Il devrait être de 340 GWh en tenant compte de l'augmentation des surfaces de bâtiments.


Les usages thermiques deviennent un enjeu


Un gain sur les usages thermiques, et notamment sur la climatisation a été étudié en détail et il s'avère que les baisses ou hausses de consommation induites par le changement d'heure n'apparaissent pas significatives en 2009. En revanche à l'horizon 2030, des gains additionnels de
130 GWh électrique pourrait être atteints du fait du changement d'heure à condition que des systèmes de régulation automatique soient installés pour respecter des consignes de température.


Considérant ces gains additionnel ainsi que ceux liés aux autres énergies de chauffage, les différents scénarios contrastés conduiraient en 2030 à une réduction globale des émissions de 70 000 à 100 000 tonnes de CO2 grâce au régime d'heure d'été.

Une économie en puissance électrique pour soulager le réseau électrique


Le changement d'heure permet par ailleurs un gain en puissance notable car les pointes de consommation d'avril, même si elles n'atteignent pas les niveaux du plein hiver, sont un enjeu important pour le système électrique. En effet, c'est au printemps, et à l'automne, que des risques élevés de marges insuffisantes de puissance sont observés.

En 2009, le changement d'heure a permis une diminution de 3,5 GW de la puissance appelée à 19h.

En 2030, cet avantage resterait en moyenne de l'ordre de 2 GW.

Benchmark et controverses


Il ressort des évaluations disponibles de dispositifs similaires dans d'autres pays (Japon, Etats-Unis, Australie) que chaque contexte est particulier (climat, isolation des logements, équipement en climatisation...) et donne des résultats ponctuels et non généralisables, que ce soit des gains ou pertes globales. La France apparait en outre comme le pays ayant réalisé les évaluations les plus fines de cette mesure.

Toutefois, les études réalisées dans les différents contextes (notamment en Australie et Etats-Unis) soulignent que l'usage climatisation dans le résidentiel conduit systématiquement à une
surconsommation avec le régime d'heure d'été. Ceci pourrait poser des problèmes à terme en France si les climatiseurs ne sont pas bien régulés.


L'étude a également passé en revue les controverses : perturbation des rythmes biologiques, activités agricoles, circulation routière... Peu d'études ont en fait été réalisées sur ces potentiels impacts négatifs et ces dernières s'avèrent rarement étayées par des arguments factuels.

Une mesure, quatre évaluations successives


En 1976, suite à la mise en place du régime de changement d'heure (dans le souci d'alléger la facture pétrolière à une période où l'électricité était produite largement à partir de centrales au fuel lourd), le gain d'une année sur l'autre avait été évalué à environ 450 GWh, exprimé à l'époque en tonnes équivalent pétrole, car il s'agissait bien de réduire la dépendance pétrolière.

En 1995, dans un contexte ayant fortement évolué, une nouvelle estimation fut réalisée par EDF. Celle-ci s'est basée sur une simple extrapolation des économies constatées physiquement en 1976, sans tenir compte de l'évolution des usages (lampes basse consommation, nouvelles utilisations...). EDF aboutit alors à une économie annuelle de 1 200 GWh, uniquement due à une moindre utilisation de l'éclairage, soit l'équivalent de la consommation d'électricité d'une ville de 500 000 habitants.

L'étude réalisée en 2007 par « Energies Demain », pour le compte du ministère et de l'ADEME, avec une approche ascendante (bottom-up), a intégré les nouveaux usages de l'électricité, l'évolution de certaines techniques ainsi que les changements dans les habitudes de consommation des utilisateurs, en mettant à profit l'expertise de l'ADEME et de RTE sur le sujet. 470 GWh étaient économisés annuellement par l'éclairage. Les premiers résultats sur les usages thermiques laissaient supposer des gains de l'ordre de 210 GWh.

En 2010, l'actualisation lancée par l'ADEME a notamment permis d'évaluer plus précisément l'influence des usages du chauffage et de la climatisation à l'horizon 2030.

Auteur


ADEME

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Mer 23 Oct 2013, 18:43

Et oui c'est déjà le moment de se mettre à  l'heure d'hiver


 
         Il faut y penser ce week-end on change l'heure
 
                            Attention on recule
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Jeu 24 Oct 2013, 08:44

Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Dim 27 Oct 2013, 18:33

Changement d'heure : mes 5 conseils pour passer à l'heure d'hiver sans être (trop) décalé

http://leplus.nouvelobs.com/



Par Michèle Freud
Sophrologue, psychothérapeute

LE PLUS. Ce week-end, on change d'heure : à 3 heures dimanche matin, il faudra reculer sa montre d'une heure et il ne sera en fait que 2 heures. Youpi, une heure de sommeil de plus ! Sauf que... Le changement d'heure peut aussi entraîner un décalage et une plus grande fatigue pendant quelques jours. Michèle Freud, auteure de "Se réconcilier avec le sommeil", explique comment ne pas trop en pâtir.

 
Changement d'heure de Big Ben, à Londres (Gabriel Szabo/GUZELIAN/SIPA)
 

Le passage à l’heure d’hiver, c’est avant tout un changement de rythme qui peut affecter les personnes les plus sensibles et créer un inconfort passager. À noter cependant que nos besoins de repos sont plus importants l’hiver et que l’incidence est moindre que pour le passage à l’heure d’été, où nous perdons une heure de sommeil.

 

Ce changement d’heure perturbe notamment notre horloge biologique, en l’occurrence le rythme veille/sommeil. Il est susceptible de générer des troubles du sommeil (sommeil de moins bonne qualité), plus de fatigue, et plus de stress. Il peut également influer sur l’appétit et sur l’humeur.

 

Pour les plus sensibles, il faut quelquefois de dix jours à deux semaines pour se recaler. Les plus touchés seraient les enfants et les personnes âgées (70 ans et plus). Ceux-ci subissent un léger "retard de phase", c'est-à-dire un décalage de leur heure de coucher et de lever, ce qui peut générer, entre autres, une plus grande irritabilité, des sauts d’humeur.

 

Pour les bébés et les tout petits, il est conseillé de décaler de 10 minutes l’heure du réveil et de repas quelques jours précédant le changement d’heure afin d’éviter un changement trop brutal, car ils sont très sensibles.

 

Même pour les adultes, il faut s’habituer à un nouvel équilibre et cela nécessite quelques ajustements. Voici quelques conseils à suivre pour minimiser les symptômes :

 

1. S’adapter au plus vite

 

Dès le changement d’heure, se forcer à s’adapter au nouvel horaire : travail, repas, heures de réveil et de coucher.

 

2. Décaler ses heures de sommeil

Notamment pour les couche-tôt, se coucher une heure plus tard le samedi soir. Cela permet de se réveiller à un horaire considéré par l'organisme comme habituel, le nombre d'heures de sommeil restant le même.

 

3. Régler ses horloges la veille sur le nouvel horaire

 

Avancer les montres et horloges la veille permet de se préparer psychologiquement au changement. Ainsi, l'organisme est préparé au changement d'heure avant même qu'il ne survienne.

 

4. Faire une petite sieste (en cas de fatigue)

 

Le manque de sommeil peut être compensé par une courte sieste ou une pause au cours de la journée. C’est un excellent moyen de récupérer d’une trop grande fatigue.

 

Néanmoins, il importe d’éviter de la prolonger au-delà de 20 minutes, pour éviter qu’elle ne déphase l’horloge biologique et n’empiète sur le temps de sommeil du soir en agissant sur l’endormissement.

 

5. Le matin, s’exposer à la lumière

 

S'exposer au soleil et à la lumière du jour le matin pour mettre l'horloge biologique à l'heure. Augmenter l’intensité de la lumière dès le matin, en ouvrant par exemple ses volets et en petit-déjeunant avec la lumière du jour, est important. La solution idéale (quand il ne pleut pas et qu’il n’y a pas trop de grisaille dehors), c’est de se lever plus tôt et de faire une partie du trajet vers son lieu de travail à pied, d’autant que l’exercice physique est forcément bénéfique.

 

À défaut, pour lutter contre le manque de lumière, opter pour la luminothérapie… De nombreux appareils "stimulateurs d’aube" (petite lumière simulant le lever du soleil afin d’activer le rythme circadien, qui régule ses fonctions biologiques et donc l’alternance jour/nuit) apportent la dose nécessaire à l’organisme.

 

Conseils pour ceux qui ont déjà des troubles du sommeil

 

Pour les plus sensibles, ayant des troubles du sommeil qui sont aggravés par ce léger décalage, voici quelques conseils supplémentaires :

 

- Penser à un rituel du coucher : lire, écouter de la musique douce, faire une visualisation, écrire son journal, prendre un bain, éviter toute lumière vive.

 

- Installer le calme : créer un environnement calme et apaisant où il fait bon dormir permet de se préparer au sommeil. Ménagez-vous par exemple un temps de détente avant de vous coucher, une sorte de sas de décompression en écartant ce qui entretient l’éveil.

 

- Veiller à son environnement : la chambre dont être apaisante, aérée et paisible, la température autour de 18 à 20°C. Lumière, bruit, température, pollutions électromagnétiques perturbent le sommeil. Mieux vaut éviter les stimulations auditives et visuelles : même un réveil trop lumineux peut troubler le sommeil.

 

- Veiller à son hygiène de vie.

 

- Avoir une bonne diététique du sommeil : éviter les repas trop copieux ou indigestes le soir, l’organisme a besoin de temps pour assimiler les graisses…

 

- Éviter le café : on préconise, pour ceux qui sont sensibles à la caféine, d’en éviter l'absorption après 14 heures et donc d’éviter les boissons contenant de la caféine (thé, café et boissons énergisantes) le soir, car, même si la caféine n’empêche pas de dormir, elle peut malgré tout dérégler les cycles du sommeil et réduire la quantité de sommeil profond…

 

- Éviter aussi la nicotine, qui est un stimulant du système nerveux central, ou encore l’alcool, qui, sur le moment, a un effet sédatif, mais aussi un effet rebond… Le sommeil est de moins bonne qualité et souvent fractionné.

 

- Mettre de la distance avec ses préoccupations : le rythme peut se désynchroniser en raison de certaines activités juste avant de s’endormir (souvent nos difficultés d’endormissement sont dus au stress), aussi faut-il mettre ses pensées au repos.

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Dim 27 Oct 2013, 18:52

Le passage à l'heure d'hiver: Une mesure qui permet vraiment de faire des économies?

http://www.20minutes.fr/economie/

 



Illustration: On passe à l'heure d'hiver. GILE MICHEL/SIPA

ÉNERGIE - Si le régime actuel du passage à l'heure d’hiver est bien intégré dans nos sociétés, son impact est limité...

L’hiver approche, le soleil se couche de plus en plus tôt, les températures diminuent. C’est le moment de passer à l’heure d’hiver. Ce dimanche, à 3h du matin, il sera 2h. N'oubliez donc pas de retarder votre montre.

Le but: économiser le plus d’énergie. Mais l’Ademe (l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) constate que l’impact du changement d’heure en termes d’économie d’électricité reste modeste, pour un coût quasi-nul de mise en œuvre. Il vient plutôt s’inscrire dans un ensemble de mesures nationales et individuelles en faveur des économies d’énergie. Une majorité des Français déclarent d'ailleurs faire attention à leur consommation d'énergie pour des raisons avant tout financières, la motivation environnementale comptant pour 50%.

Une heure de gagnée, impact limité

Tout ceci vise à gagner une heure de lumière naturelle et à accorder notre vie sociale au rythme du soleil. Ainsi, notre vie commence quand le soleil se lève entre 8 et 9h durant l’hiver. Si nous ne changions pas d’heure, nous devrions éclairer jusqu’à 10h tous les matins. S’il fait jour plus tôt, cela permet à EDF de réaliser des économies d'énergie et aux ménages des économies d’argent. Selon l’Ademe, les économies réalisées en électricité sont estimées à 440 GW/heure sur l’année, soit l’équivalent de la consommation en éclairage de 800.000 ménages. «440 sur les 513.000 GWh consommés, soit 0,1%», tempère La Méridienne, association pour le rétablissement de l'heure méridienne.

Il reste en effet difficile de remarquer une diminution sur la courbe de la consommation car elle augmente avec l’arrivée du froid et la baisse de la luminosité. Le passage à l’heure d’hiver amplifie la déformation de la courbe de consommation en avançant brutalement la pointe de consommation du soir. Mais comme les ménages consomment moins le matin, la balance s'équilibre.

Vers une remise en cause du régime?

Le gain réalisé sur l’éclairage gagné grâce au changement d’heure diminue au fil des années. Tout d'abord, les équipements ont évolué avec l’introduction progressive des lampes basse consommation, des leds ou encore l’éclairage public réglé sur la nuit solaire. Les foyers ont en outre de plus en plus d’équipements de loisirs (tablettes par exemple) dont la consommation n’est plus impactée par le passage à l’heure d’hiver.

L’Ademe prévoit qu’en 2030, à la faveur de la pénétration de technologies d’éclairage performantes dans le logement, le gain sera de 340 GW/h. A cela, ajoutez une population de plus en plus sensible aux gestes responsables comme éteindre la lumière dans les pièces inoccupées et les appareils en veille, user avec raison du chauffage électrique et des appareils électroménagers. De là à remettre en cause notre changement d’heure biannuel?

Selon une étude réalisée par Médiaprism pour le mensuel 60 millions de consommateurs, publiée ce jeudi, la note ne cesse de toute façon pas de s'alourdir pour les consommateurs d'électricité, de gaz et de fioul. La facture de gaz aurait progressé de 80 % depuis 2005. Les Français dépensent, en moyenne, 1.087 euros par an pour se chauffer, selon une récente étude réalisée par l'Ifop.

Bertrand de Volontat
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Mer 26 Mar 2014, 19:20

Attention c'est ce week-end que l'on change l'heure, c'est génial

Alors on avance d'Une heure
 rire rire
Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Ven 28 Mar 2014, 00:19


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Ven 28 Mar 2014, 06:06

Sinon vous serez en retard pour aller à la messe ...
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure nous passons à l'heure d'hiver   Mar 21 Oct 2014, 06:19

RAPPEL

Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure : pourquoi il faut passer à l'heure d'hiver... et y rester !   Ven 24 Oct 2014, 21:23

Changement d'heure : pourquoi il faut passer à l'heure d'hiver... et y rester !


http://leplus.nouvelobs.com/




Par Jean-Paul Fritz




LE PLUS. Dans la nuit de samedi à dimanche, nous allons gagner une heure de sommeil. Le passage à l'heure d'hiver, c'est le retour à un rythme proche de celui du soleil. Mais c'est un changement qui ne plaît pas à tout le monde : moins d'un Français sur cinq y serait favorable, selon une étude. Jean-Paul Fritz, lui, est de l'avis contraire. Il s'explique.



Édité par Rozenn Le Carboulec  Auteur parrainé par Benoît Raphaël




Dans la nuit de samedi à dimanche, nous gagnerons une heure de sommeil (Flickr/Laurence Vagner/CC)

 
Ça y est, on passe enfin à l'heure d'hiver. Depuis six mois, nous vivons à un rythme décalé par rapport à la nature : l'heure d'hiver, c'est ce qui est le plus proche de l'heure solaire locale, après tout.
 
Mais pourquoi nous impose-t-on ce changement depuis la crise pétrolière de 1974 ? Les économies d'énergie, dit-on. En tout cas, c'est le discours officiel pour tenter de justifier un bouleversement bisannuel que ses promoteurs ont de plus en plus de mal à expliquer.
 
Économies d'énergie, vraiment ?
 
Voyons plutôt les fameuses économies d'énergie. Si l'on en croit le rapport de synthèse de la très officielle l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), ces impacts représentaient, en 2009, 44 kilotonnes d'émissions de CO2 évitées, et seraient de 80 kilotonnes en 2030. Des chiffres qu'il faut cependant nuancer un peu.
 
Tout d'abord, 44 kilotonnes, cela peut sembler beaucoup, mais comme le souligne très bien Gizmodo, cela ne correspond qu'à 0,3 à 0,5% de la consommation française. Le gain peut donc être obtenu par beaucoup d'autres moyens, comme l'adoption massive de LED basse consommation dans l'éclairage public, entre autres.
 
De plus, les calculs effectués par l'ADEME souffrent de nombreuses incertitudes, selon leur propre aveu.
 
"De petits décalages de consignes de température, des faibles allongements ou raccourcissement des périodes de chauffage, … peuvent entraîner un changement de signe de l’impact en énergie. Les résultats obtenus sont donc fortement dépendants des hypothèses de rythme de vie, d’utilisation des appareils", précise le rapport.
 
Les marges de gains sont faibles
 
En gros, les marges de gains (ou de pertes) sont si faibles que l'on ne peut pas réellement les porter fièrement en étendard. Dans certains cas, la hausse de l'utilisation de la climatisation va compenser les gains en économies de chauffage, par exemple.
 
Une note de la commission européenne nuance également les économies :
 
"Quelques études quantitatives récentes confirment l'existence d'économies d'énergie, même si ces économies ne sont pas considérables, par rapport à la consommation totale en énergie, et ne tiennent pas compte d'une possible surconsommation liée à une éventuelle augmentation de la circulation automobile le soir. Il est vrai également que les économies d'énergie auront probablement tendance à s'amenuiser en ce qui concerne l'éclairage, suite à une pénétration des ampoules à basse consommation."
 
Concernant l'effet de l'économie sur les émissions de CO2, un rapport présenté au Sénat en 1997 mettait en avant la corrélation entre l'heure d'été et les pics de pollution automobile (les déplacements s'effectuant durant des heures plus chaudes, la concentration en ozone augmente).
 
Le problème du changement d'heure
 
Changer d'heure à l'échelle d'un pays (ou de l'Union européenne), cela implique des bouleversements conséquents :
 
1. La perturbation des rythmes biologiques, qui va vous faire subir un décalage horaire pendant plusieurs jours.
 
"En matière de santé publique, la critique essentielle porte sur la modification brutale des rythmes biologiques occasionnant des troubles du sommeil, de l'appétit, de la capacité de travail, voire de l'humeur, lors des changements horaires et notamment pour le passage à l'heure d'été où le temps de sommeil est amputé d'une heure," expliquait le rapport du Sénat.
 
2. Possibilités de retard au travail.
 
3. Perturbation des réseaux de transports en commun, pour lesquels il faut faire toute une gymnastique d'adaptation des horaires.
 
4. Les effets sur la santé. Par exemple, une étude américaine publiée cette année dans la revue médicale Open Heart expliquait qu'un hôpital du Michigan a constaté 24% de crises cardiaques en plus le lundi qui suit le changement d'heure au printemps... et une baisse de 21% le mardi suivant le retour à l'heure d'hiver, à l'automne.
 
5. Le passage à l'heure d'été (et l'heure de sommeil en moins) provoquerait davantage d'accidents du travail, selon une étude canadienne publiée dans le Journal of applied psychology.
 
6. Il y aurait aussi davantage d'accidents de la circulation causés par le retour à l'heure d'hiver. On est habitué à une certaine luminosité, et d'un coup, on se retrouve dans le noir... et on cause des accidents. C'est ce que met en avant l'institut belge pour la sécurité routière :
 
"Chaque année au mois de novembre, après le passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver, on enregistre une augmentation du nombre d’accidents corporels, en particulier entre 17 et 18h. À partir du mois de novembre, après le passage à l’heure d’hiver, les retours à l’heure de pointe du soir se font de plus en plus dans l’obscurité, ce qui demande à tous les usagers une période d’adaptation, et en particulier aux piétons."
 
Arrêter le changement, c'est maintenant ?
 
Je veux bien admettre que les effets négatifs listés plus haut (et non exhaustifs) sont probablement marginaux. Mais les "économies d'énergie" théoriques sont tout aussi marginales, et l'on aurait bien du mal à nous les démontrer de manière précise.
 
Cela justifie-t-il le chamboulement bisannuel ? Bien sûr que non !
 
La solution c'est bien sûr de ne pas changer. Et là, il y a deux options.
 
Être à l'heure d'été toute l'année ? Cela nous éloigne de l'heure solaire. En plus, vous vous voyez attendre que le soleil se lève à presque 10h du matin en hiver ?
 
En revanche, qu'il se couche à 17h ou 18h, de toutes façons il fait nuit en sortant du bureau, on ne verrait pas vraiment la différence. En plus il fait froid, donc on ne profiterait pas de soirées à l'extérieur.
 
Il faut passer à l'heure d'hiver ce week-end. Et y rester.
 
 
En savoir + sur ce sujet
>> Comment passer à l'heure d'hiver sans être trop décalé ? Les conseils d'une sophrologue.

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Le changement d'heure tue   Dim 26 Oct 2014, 11:44

Le changement d'heure tue
 
http://www.liberation.fr/
 
 
Marie PIQUEMAL
 
 
 



 

 

Dimanche, à trois heures du matin, il sera en fait deux heures. (Photo Lionel Bonaventure. AFP)

 

A ceux qui pestent contre le passage à l'heure d'hiver, voici un argument en béton.

 
 

On ne voudrait surtout pas vous coller le stress pour le week-end, mais sachez qu’on change d’heure dans la nuit de samedi à dimanche. A trois heures du matin, il sera en fait deux heures. Tous les pays de l’Union européenne passent en même temps à l’heure d’hiver, celle où il fait nuit super tôt le soir. Si vous faites partie des râleurs qui veulent en finir avec cet héritage du premier choc pétrolier, voici un argument en béton : changer d’heure tue.
 

Un pic de piétons écrasés

 
Comme chaque année, la délégation à la sécurité routière alerte, avec un communiqué un brin anxiogène : «Heure d’hiver, piétons, attention !» C’est statistiquement implacable : le passage à l’heure d’hiver augmente le nombre d’accidents. Une vingtaine de piétons supplémentaires meurent écrasés chaque mois, entre novembre et janvier. «Ainsi, entre novembre 2012 et janvier 2013, 162 piétons sont décédés, soit en trois mois, 34,1 % de la mortalité routière "piétonne" annuelle», relève l’Observatoire interministériel de la sécurité routière.

Le lien avec le changement horaire est clairement établi : «L’arrivée de l’heure d’hiver provoque instantanément une surmortalité dans les tranches horaires de transition entre les états diurnes et nocturnes.» Il fait nuit plus tôt, au moment où les gens sortent du boulot, les lampadaires n’éclairent pas toujours suffisamment, et les automobilistes en fin de journée sont plus nombreux sur les routes et plus fatigués…
Donc, pour éviter de mourir écrasé, la délégation à la sécurité routière conseille aux piétons de préférer «des vêtements clairs, ou mieux encore, assortis de bandes rétro réfléchissantes». Tant pis pour le style. Ah, et message des plus rassurants aux deux-roues : «Cyclistes, le gilet de sécurité rétro réfléchissant est fortement recommandé en toutes circonstances. Il est obligatoire, la nuit, si vous circulez hors agglomération, et le jour, lorsque la visibilité est faible. Ne roulez pas sur les trottoirs et veillez à votre éclairage de manière à être toujours vus, y compris à double sens.»
 

Un pic d’infarctus, aussi

 
Hypocondriaques, dormez tranquille. Le risque de crise cardiaque augmente quand on change d’heure certes, mais dans l’autre sens, au printemps. Donc, pas de panique pour ce week-end.
Selon une étude américaine publiée en mars, le passage à l’heure d’été augmenterait le risque de crise cardiaque le lundi suivant le changement. Le risque de faire un infarctus serait ainsi supérieur de 25% par rapport aux autres lundis de l’année. Pourquoi ? La modification de nos cycles de sommeil aurait des effets néfastes sur la santé, et notamment sur le stress cellulaire, selon les auteurs de l’étude, cités dans un article de Sciences et avenir. Le prochain passage à l’heure d’été aura lieu dimanche 29 mars 2015.
 
 
Marie PIQUEMAL

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure nous passons à l'heure d'été   Mar 24 Mar 2015, 07:37


Il faut avancer d'une heure


Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure 2015 : le 25 octobre, passage à l'heure d'hiver   Dim 18 Oct 2015, 17:20

http://www.metronews.fr/

Changement d'heure 2015 : le 25 octobre, passage à l'heure d'hiver
 
 
 

HEURE D'HIVER - Le 25 octobre 2015, à 3h00 il sera de nouveau 2h00. Le changement d'heure est souvent source de confusion. Bien dormir, ne pas se planter d'heure pour éviter d'être en retard lundi matin... metronews fait le tour de tout ce qu'il faut savoir pour rester zen.





 


MICHEL GILE / SIPA
 

Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre 2015, nous passerons à l'heure d'hiver. La bonne nouvelle : pour ceux qui ont du sommeil en retard, cela sera l'occasion de dormir une heure de plus. La mauvaise : c'est toujours perturbant.
Question de sommeil, évidemment mais c'est aussi toujours un mic-mac pour s'y retrouver. Entre les appareils qui changent d'heure tout seul et ceux qu'il faut régler, il s'agit de ne pas se tromper et arriver en retard au travail lundi matin (même si c'est une excuse toute trouvée).



On avance les aiguilles ou on les recule ?



Est-ce qu'il sera tard plus tôt ou tôt plus tard ? Ne vous arrachez pas les cheveux, le passage à l'heure d'hiver est simple : à 3h00 du matin, il faudra reculer vos montres d'une heure, c'est-à-dire les régler à 2h00. Vous avez aussi le droit de ne pas le faire pile-poil à 3h00, c'est humain. Le tout est de reculer l'heure d'une heure. Et oui, cela induit que nous allons gagner une heure de sommeil... et de week-end !



 Fera-t-il jour moins longtemps ?



Rien à voir. Les journées raccourcissent indépendamment de l'heure d'hiver. Mais du coup, dès le dimanche, il fera nuit plus tôt le soir (et jour plus tôt le matin).


 Comment ne pas perturber mon sommeil ?



Contrairement à une idée très répandue, il ne faut pas nécessairement vous coucher plus tard. Respecter vos rythmes de sommeil, c'est important. En revanche, vous pouvez doucement décaler votre heure de coucher (et votre réveil) de 10 minutes.



 iPhone, montre, micro-ondes, box internet...



Par défaut, votre ordinateur et la plupart des téléphones modernes passent à la nouvelle heure sans que vous ayez quoi que ce soit à faire. Attention donc à ne pas ajouter une heure de plus manuellement. Pas besoin non plus de changer l'heure du réveil de votre smartphone. il n'est pas "smart" pour rien.


Pour votre micro-ondes, en revanche, ça risque plus d'être manuel. En cas de doute, fiez-vous à votre montre à aiguilles : elle sera toujours à l'ancienne heure… pourvu que personne ne l'ait changée sans vous prévenir. Au pire, la vraie, la bonne heure est toujours à jour sur l'horloge parlante.


EN SAVOIR + >> Notre dossier sur le changement d'heure

Mathieu Sicard

_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Jeu 22 Oct 2015, 18:21


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Sam 24 Oct 2015, 22:16


_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure Printemps 2016   Dim 20 Mar 2016, 20:59

Il est arrivé... ⏰ Le changement d'heure ⏰ ! Dimanche prochain, à 2 h, il sera 3 h !

Revenir en haut Aller en bas
Faï Tirà
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 9212
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   Dim 27 Mar 2016, 12:24







_______________________________________




Rien ne changera, à moins que les citoyens prennent eux mêmes les choses en main !
Revenir en haut Aller en bas
http://robinson.winnerbb.com/
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure on recule d'une heure   Lun 24 Oct 2016, 16:36

Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Changement d'heure d'été on avance d'une heure   Mer 15 Mar 2017, 19:54

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changement d'heure on recule d'une heure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement d'heure on recule d'une heure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle sera votre montre pour le changement d'heure ce week-end ????
» changement d'heure au Maroc 1 Septembre 2008 (- 1heure)
» Mise à l' heure du Viano si on a un Dynavin???
» Paris Heure, 21 rue du Bac
» Petit quart d'heure de folie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Peyroules :: Tout et encore...sur le village...et alentours :: Informez-nous ! Journaux du jour, Manifestations locales.-
Sauter vers: