Forum de Peyroules

Village au 3/4 Pro Le Pen (faut le savoir)
 
AccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le Site Antique de Pétra Castellana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: La lettre d'info de l'Association Petra Castellana (2015)   Jeu 04 Fév 2016, 08:52

La lettre d'info de l'Association Petra Castellana (2015)


 

 

Rédigé par verdon-info

 



L'Association Culturelle de Castellane , Petra Castellana, partage sont information de l'année 2015 , mais aussi sur les projets 2016. En feuilletant le PDF on comprend bien que les idées , les rencontres seront encore très enrichissante tout au long de l'année. Notre association sauvegarde par ses reportages certaines rencontres au cour de l'année lorsque l'emploi du temps nous le permet. Nous avont mis les quelques reportages de 2015.

 

 

  Lettre d'information de l'Association Petra Castellana







 

/ob_9b2d02_lettre-29-petra.pdf

La Lettre d'information de l'Association Petra Castellana

 



 

 



 








Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Le Site Antique de Pétra Castellana   Ven 05 Fév 2016, 07:54



Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Petra Castellana présente son Assemblée Générale    Dim 20 Mar 2016, 20:57

Castellane: Petra Castellana présente son Assemblée Générale


 
 
Rédigé par Odile-Verdon-info
 

 
 
 

 
 


© photos Odile
 
Castellane: Petra Castellana présente son Assemblée Générale


-Un rapport moral satisfaisant


Ce samedi 19 mars l'association Petra Castellana a présenté le bilan annuel de 2015 à la Maison Nature et Découverte de Castellane. 

C'est Jean-Luc Domenge, le président, qui a énoncé le rapport moral, avec le concours de Catherine Leroy et de Pauline Oliveira , déléguée à la projection du Power Point, ainsi que des autres membres du bureau.

 Le Président a rappelé les diverses manifestations 2015: "Vivre au Pays pendant la grande guerre" (2000 entrées payantes), "Patrimoine vivant" (biodiversité fruitière), visite des remparts aménagés, bicentenaire de Napoléon (en chansons !) 

Avancée dans l'inventaire de la collection du musée avec Pierre-Emmanuel Garnier, réaménagement des réserves avec celle de Saint André les Alpes etc. 

Jean-Luc rappelle que l'association compte un trop petit nombre d'actifs, d'autant que la trésorière a décidé de quitter ses fonctions, départ accentuant la faiblesse des forces vives. De plus, avec la refonte des Communautés de communes, que va-t-il advenir de la compétence culture ? Aucun élu ne peut s'engager pour l'instant. 

Après deux rencontres avec le maire Jean-Louis Terrien et le président de la CCMV Serge Prato, on sait simplement que les dotations vont baisser, et qu'il est urgent que des bénévoles s'investissent.




Pour l'exposition sur le barrage: collecte de documents par le stagiaire qui arrive lundi, quant à l'expo temporaire de deux mois sur les vêtements de l'enfant, c'est Pierre-Emmanuel qui s'en charge pendant son service civique. La dixième rencontre du Moyen-Verdon se déroulera sur Castellane et Saint André les Alpes sur le thème des fruits d'une part et de la laine de l'autre. Deux journées entières autour du patrimoine matériel et immatériel.
Ce rapport moral a été accepté à l'unanimité.


-Un bilan financier très positif


Quant au bilan financier, il nous apprend que les finances sont saines. Solde de +196€ auquel s'ajoute le report de l'année dernière amène le bilan à + de 10 000€. Ceci grâce au soutien de la mairie, l'aide d'Amandine qui monte les dossiers et l'hébergement à moindre coût à la Maison du Patrimoine; Pierre-Emmanuel étant hébergé par la commune et payé par la CCMV.


Ce rapport financier a été adopté à l'unanimité.


-Et pour 2016...


Sur le budget prévisionnel, sont programmées les dépenses pour le matériel de Pierre-Emmanuel, notamment l'ordi pour Castellane et Saint André, Les Rencontres du Moyen Verdon, les frais de déplacement, des dépenses qui seront couvertes par des recettes estimées à 18 800€.


Détaillons un peu les projets 2016 évoqués par Jean-Luc Domenge, c'est-à dire, pour les expos: "Vivre au pays pendant la grande guerre" et "Habiller les tout-petits" (Expo à la MNP au 1er étage, du 2 avril au 11 mai).


-Conférence le 19 mars de Mme Simon et le 20 mars le stage de greffe.


-Puis l'ouverture au public des jardins de la Tour (mais en attente de la restauration d'un mur dangereux. Quelques aménagements restent à faire, donc ouverture début mai). A noter le remarquable travail des chantiers bénévoles d'Acta Vista. En mai également, animation avec le collège dans le cadre de l'Agenda 21. (Visite des jardins, initiation à la greffe, participation à l'aménagement du paysage).


-Le 17 septembre le Théâtre des Cabotins officiera dans le musée du Moyen Verdon pour les journées européennes du patrimoine.


-A la Toussaint, pour les Rendez-vous de l'automne: pressage de fruits, foire aux plants, animations, exposition.


-En novembre, formation à la taille d'arbre avec l'aide du Parc du Verdon.


-Le 11 novembre le livre de Christophe Martin; Radio Verdon avec Catherine Leroy et ses invités (Chaque premier et troisième jeudi du mois); "Retrouvez vos ancêtres poilus" par Muriel Charabot.


-Et enfin les animations habituelles: la Nuit des Musées, la Fête de la Transhumance, les Rencontres du Moyen Verdon aux fabriques de drap de Saint André les Alpes, l'expo Yvette Caro, les visites de ville, les journées du patrimoine de septembre etc.


Mme Simon se présentant pour exposer sa conférence, la séance est levée par le président de l'association avec les remerciements d'usage.


Odile Boetti


 


Clôture du Chantier Ecole du Patrimoine - Jardins de la Tour 03/02/2016 - Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V


© Alta-vista Photo Actavista et Amandine Delabre CHANTIER ECOLE DU PATRIMOINE DES JARDINS DE LA TOUR - CASTELLANE En ce mercredi 3 février, tous les protagonistes se sont retrouvés pour la visit...




http://www.verdon-info.net/2016/02/cloture-du-chantier-ecole-du-patrimoine-jardins-de-la-tour-03-02-2016.html





Retour sur les Rencontres du Moyen Verdon, édition 2015 - Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V


Retour sur les Rencontres du Moyen Verdon, édition 2015 Pour la 9ème année consécutive, l'association Petra Castellana en partenariat avec la Communauté de Communes du Moyen Verdon a organisé...


http://www.verdon-info.net/2015/10/retour-sur-les-rencontres-du-moyen-verdon-edition-2015.html




Vivre au pays pendant la grande guerre , la nouvelle exposition de MNP de Castellane - Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V


Les informations se lise de gauche à droite : - Lucas BERTHELOT, stage 6 mois à la Maison Nature & Patrimoines, missions accueil, renseignement, animations, travail sur le projet de mutualisation de


http://www.verdon-info.net/2015/05/vivre-au-pays-pendant-la-grande-guerre-la-nouvelle-exposition-de-mnp-de-castellane.html
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Petra Castellana : Conférence sur les chansons pendant la grande guerre    Mar 22 Mar 2016, 06:15

Anne Simon Carrère , conférence sur les chansons pendant la grande guerre


 
 
Rédigé par Verdon-info
 
 

 
 
 

 
 
 

 
 
 






Ce 19 mars à l’issue de l’assemblée générale de l’association Petra Castellana ; Anne Simon Carrère docteur en histoire, présente ses recherches autour des chansons sur le thème de la grande guerre.

Anne Simon Carrère  est spécialiste de l’histoire des femmes et de la chanson populaire. Pendant plus d’une heure elle  tiendra en haleine les membres de l’association Petra Castellana et les quelques visiteurs férus d’histoire et de cette période.


 
Un exposé très riche et qui démontre avec précision le vécu de la guerre de 14-18 d’après les écrits et la musique de nombreuses chansons  de cette période . Paradoxalement, les écrits ont été relativement  nombreux et très denses au vu des nombreuses difficultés de transmission et des nombreuses carences dues au conflit. Les documents ont été plutôt abondants . Le travail de sauvegarde permet  de mieux comprendre les implications qu’a pu engendrer cette guerre  et appréhender  par conséquent toutes  les tragédies et les évolutions qu’elle va produire,  comme a pu le démontrer l’exposition présente à la Maison Nature et Patrimoine  « Vivre au pays pendant la Grande Guerre » .


Tout au long de la présentation, agrémentée  de diverses illustrations ( cartes postales , photos d’époque) et de textes de chansons sur les multiples sujets de la vie, la conférencière a captivé l’assistance pour cette démonstration historique de l’influence des chansons dans l’information et la propagande . Elle  a démontré les divers changements  qui vont avoir lieu sur les territoires par obligation et qui vont changer beaucoup de choses pour la gent féminine.


On retrouve dans toutes ces mélodies la difficulté de la vie dans les campagnes et les villes pour les femmes,les familles qui devront trouver l'énergie et les ressources pour faire, tourner et nourrir la France, pendant que la plupart des hommes seront au front.
 
Les premiers mots de l’ouvrage “chanter la Grande guerre” de Anne Simon Carrère, nous résument bien ce qu’apporte l’analyse de l’historique des chansons.  C’est en fait un bon résumé entre propagande dirigée et ressentie de la vraie vie par les paroliers et parolières de l’époque.


 
“Cette guerre a inspiré des milliers de couplets et de refrains qui disent tout ce que les documents officiels taisent : les souffrances d’hommes et de femmes confrontés au défi de la séparation. Tour à tour grivoises, comiques ou graves, ces chansons évoquent les espoirs des fiancés, les souffrances des blessés, le manque sexuel et affectif des couples, le chagrin infini des mères.
 
Dans un raccourci saisissant de deux à trois minutes, miroirs fidèles ou photos retouchées de la réalité pour les besoins de la propagande, elles évoquent ce que vécurent, au quotidien, les hommes et les femmes face à la brutalité de la guerre et à ses exigences qui creusent l’écart entre les valeurs masculines et les valeurs féminines.

 Alors qu’au front les combattants doivent composer avec leurs corps meurtris et redoutent l’abandon et l’infidélité, à l’arrière, gardiennes du foyer et de la famille, celles qui les attendent ne restent pas inactives : aux détours des couplets apparaissent la tourneuse d’obus, la mère courage, l’infirmière, la marraine, la chanteuse, qui, toutes, impressionnent par leur bravoure et leur détermination. Les chansons montrent aussi de quelle façon la ségrégation imposée aux hommes et aux femmes a contribué à redéfinir les images traditionnellement admises du masculin et du féminin au sein de la société.


Hésitant entre la dérision et la surprise, leurs auteurs se font l’écho de changements qui ont ouvert aux femmes des portes qui ne se refermeront plus... Miroirs de l’intime et vecteurs de choix pour diffuser des injonctions de la propagande par tout un jeu de représentations, les chansons de la Grande Guerre s’inscrivent avec brio dans l’historiographie actuelle”.
 
L’organisation de la projection apportera aussi quelques intermèdes audio avec l’aide de l’informatique et du support numérique. Parfois tout ne marchera pas comme prévu, mais c’est ce qui fait le charme de ces rencontres où tout n’est pas linéaire et il faut savoir s’adapter aux circonstances et au savoir-faire de chacun, n’est-ce pas Jean-Luc ?
 
Tout se terminera avec une collation où chacun pourra poser les dernières questions tout d’abord pour connaître la référence de l’ouvrage où l’on pourra retrouver les diverses mélodies qui ont été la base de cette conférence et des recherches, mais aussi pourquoi pas demander quelques précisions.
 
On a bien compris qu'Anne Simon pouvait encore agrémenter son discours pendant de longues heures avec cette passion historique très communicative.

 
 


Chansons et identités de genre : de la construction et de la représentation du féminin et du masculin dans les chansons populaires françaises : 1895-1939


Au cœur du XIXe siècle, un loisir populaire nouveau se met en place autour de la chanson. Les œuvres qui sont interprétées dans les cafés-concerts puis dans les music-halls, accordent une la...
http://www.theses.fr/2008PA083590



Anne Simon-Carrère, Chanter la Grande Guerre. Les " Poilus " et les femmes (1914-1919)


De sa thèse sur la chanson populaire qui couvrait une période plus large sous la Troisième République, Anne Simon-Carrère a extrait - commémoration du centenaire oblige - les chansons qui ...
https://clio.revues.org/12259



Chanter la Grande Guerre : Les


Noté 0.0/5. Retrouvez Chanter la Grande Guerre : Les et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion


http://www.amazon.fr/Chanter-Grande-Guerre-Anne-Simon-Carr%C3%A8re/dp/2876739283
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Petra Castellana Campagne de sondages archéologiques    Lun 25 Avr 2016, 19:13

Petra Castellana Campagne de sondages archéologiques


 
 
 Rédigé par Verdon-info


 


Castellane (Alpes de Haute-Provence) Petra Castellana Campagne de sondages archéologiques du 6 au 17 juin 2016
 
Le site de Petra Castellana est mentionné dès le Xe siècle. Cet habitat aggloméré de hauteur est créé après le déplacement de l’agglomération antique et progressivement abandonné dans la seconde moitié du Moyen Âge. Il est dominé par le Roc de Castellane, où se trouve la fortification des sires de Castellane. 

L’objectif de la campagne de sondages de 2016 est de proposer une datation pour la construction de l’enceinte de Petra Castellana, dont l’élévation atteint par endroit 7 mètres de hauteur. Deux sondages et une campagne de relevés sur les élévations de l’enceinte sont prévus.
 
 
Conditions de participation :
Âge minimum : 18 ans, vaccination antitétanique à jour obligatoire, assurance responsabilité civile, bonne condition physique, expérience archéologique souhaitée.
Durée : intégralité de la campagne (soit deux semaines).
Repas et hébergement (en dur ou sous tente) pris en charge.


Contact : Vincent Buccio, Service départemental d’archéologie des Alpes de Haute-Provence,
vincent.buccio@le04.fr ; 06.72.12.79.52
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: La lettre d'information 2017 de l'Association Pétra Castellana   Dim 05 Fév 2017, 12:50

La lettre d'information 2017 de l'Association Pétra Castellana
 
 
L’Association Culturelle de Castellane, Petra Castellana, partage sa riche information de l’année 2016, mais aussi sur les projets 2017. En feuilletant le PDF on comprend bien que tout n’est pas simple comme bon nombre d’associations de notre territoire le manque de bénévoles se fait sentir. Il faut de nouvelles recrues pour que la route se poursuive et quelle route !
Cette association a créé et a montré un savoir-faire, a montré que nos territoires sont riches en culture, en histoire, en mots, en vocabulaire … Elle a permis de perpétuer les objets, de conserver les récits oraux, de sauvegarder l’histoire, les termes provençaux ancrés dans nos communes mais aussi sauver et promouvoir les fruits anciens et bien d’autres idées encore comme les mises en valeurs des collections, les conférences sur de multiples thèmes, les nombreuses animations tout au long de l’année pour montrer toute la richesse de nos communes de notre savoir-faire ancestral et actuel… Nous sommes à l’orée d’une nouvelle ère, le territoire évolue, se restructure. Il faut continuer et propulser le travail ensemble, le travail transversal c’est de cette manière que nous pourrons trouver des solutions pérennes. Souhaitons que l’année 2017 soit fructueuse et fédératrice et que tous les souhaits de Petra castellana se réalisent.
 
Je vous laisse regarder la lettre d’information 2017
 
 
Lettre d'information 2017 pétra Castellana by verdoninfo on Scribd
 
https://fr.scribd.com/document/338104869/Lettre-d-information-2017-petra-Castellana#fullscreen&from_embed
 
 
 
Verdon-info par mon intermédiaire est venu couvrir des évènements pour les partager comme je le fais depuis maintenant 11 ans. Sur cette tâche, je me retrouve bien seul, même très seul. Il n'est pas rare actuellement que je ne puisse aller là où le sujet pourrait être utile. 
 
 

 
 
 

 
 
 

 
 
 

 
 

 
 
 
 
[pdf] CONVOC_AGO_PETRA CASTELLANA_040317
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: C’est la rentrée pour l’association Petra Castellana 2017   Mer 01 Mar 2017, 17:47

C’est la rentrée pour l’association Petra Castellana  Ag le 4 et conférence par Françoise RODET





 Rédigé par Verdon-info





 

 C’est la rentrée pour l’association Petra Castellana 

Ça sent le printemps et la rentrée pour l’association Petra Castellana ! Les membres de l’association et le Président Jean-Luc Domenge sont heureux de vous convier samedi 4 mars à l’Assemblée Générale Ordinaire, rendez-vous à 14h à la Maison Nature & Patrimoines. 


Ce sera l’occasion de faire le bilan de l’année 2016 et notamment de clôturer officiellement l’exposition sur le centenaire de la Guerre 14-18. En effet, grâce au travail sur le centenaire en 2015 et 2016, l’exposition « Vivre au Pays pendant la Grande Guerre » a connu un franc succès auprès des habitants et des visiteurs. 
Ce projet a permis de mettre en synergie pendant deux années divers acteurs et associations locales telles que le Collège du Verdon, la médiathèque, Radio Verdon, la troupe des Cabotins, les Archives Départementales, l’AGAM (Association de Généalogie des Alpes Maritimes) et tous les nombreux passionnés par cette thématique. Que tous soient ici remerciés pour leurs recherches et leur implication dans cette réussite. L’association garde le rythme et repart sur une nouvelle exposition pour 2017 et 2018 intitulée « Histoires de barrages… », portant sur la construction des barrages de Castillon et Chaudanne et l’aménagement de la Vallée du Verdon. 
Ce projet est porté par la Mairie de Castellane et la Maison Nature & Patrimoines et des subventions ont été déposées auprès du Département des Alpes de Haute-Provence, de la Région PACA et de l’Europe au titre du FEADER. Toutefois, sans attendre les subventions, la Mairie a décidé de commencer le projet et l’exposition installée dans la Maison Nature & Patrimoines doit ouvrir le samedi 8 avril, l’inauguration étant prévue le samedi 20 mai à l’occasion de la Nuit des Musées.
 
Aidés par Pauline Oliveira, les membres de l’association Petra Castellana ont travaillé cet hiver sur les recherches en archives, enquêtes orales, écriture des panneaux, conception générale de l’exposition et mise en place des objets illustrant cette nouvelle thématique. Salomé Blachier a été recrutée en service civique par l’association depuis le 1erfévrier et pour une durée de 8 mois sur cette mission de conception et mise en place d’exposition. Elle a tout de suite pris ses marques et est un renfort très efficace dans cette aventure. 


En plus de l’exposition, l’association continue aussi ses temps d’échanges avec les habitants, les visiteurs et tous ceux qui ont envie de découvrir le territoire autrement. 

Ainsi, on commence dès l’Assemblée Générale avec une conférence sur les ex-voto samedi 4 mars par Françoise RODET, rendez-vous à 16h à la Maison Nature & Patrimoines, entrée libre. 


L’association participera aux Rendez-vous aux Jardins début juin, à la Fête de la Transhumance et aux Rendez-vous de l’Automne, avec la journée du pressage de fruits et le travail sur le verger conservatoire ; elle souhaite continuer les Rencontres du Moyen Verdon, en attente d’une validation de la nouvelle intercommunalité ; et enfin, l’association a envie d’organiser vers la fin juin une rencontre entre les différents musées et maisons thématiques, association de conservation et valorisation du patrimoine. 
Bref, les projets ne manquent pas mais par contre les bénévoles oui ! 

Si vous voulez donner un peu de votre temps, si vous avez envie de partager vos connaissances et de participer à un ou plusieurs projets, n’hésitez pas à rejoindre l’association Petra Castellana. 

Mail : petracastellana@free.fr / Tél. : 04.92.83.71.80 ou 04.92.83.19.23 
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Petra Castellana : Un bilan satisfaisant malgré une équipe réduite   Sam 11 Mar 2017, 07:03

Petra Castellana : Un bilan satisfaisant malgré une équipe réduite



Rédigé par verdon-info




Extrait du rapport moral de Jean Luc Domenge , où il met en avant la redondance du manque de bénévoles actifs pour poursuivre l'aventure culturelle de cette association emblématique du territoire.

 Les bénévoles actifs se font rares un peu partout au sein des associations. Pourtant c'est une vraie richesse et un grand atout pour le territoire et pour soi-même d'avoir les bonnes compétences pour promouvoir la culture de proximité . Il faut aussi associer l'ensemble les structures pour travailler de façon collégiale et trouver les bonnes idées ensemble pour que la route se poursuive de la meilleure façon et pour le bien de tous. Un nouveau territoire se construit , il faut y travailler ensemble et apporter toutes les pierres pour un avenir meilleur....







Petra Castellana : Un bilan satisfaisant malgré une équipe réduite
Ce samedi à 14h se sont retrouvés les adhérents de Petra Castellana pour une AG extraordinaire visant à modifier légèrement les statuts concernant le nombre de membres. (Le bureau passe de 6 à 3 minimum). Puis l'AG ordinaire s'est déroulée ensuite autour de  son président Jean-Luc Domenge.
Le président regrette le manque de forces vives, les bénévoles s'investissent depuis 25 ans. Il remercie vivement Amandine et Pauline qui s'impliquent pour tous les travaux administratifs et les jeunes stagiaires qui ont toujours été très compétents. (Pierre-Emmanuel, Glawdys, Salomé ...)
Le programme 2016 a encore été bien fourni : l'expo de deux ans : "Vivre pendant la grande guerre" (roman sur les Poilus de Castellane en cours), et l'expo plus courte "Habiller les tout-petits"; les émissions de radio "Il était une fois le Verdon"; le "Théâtre en guerre", les Cabotins; les visites guidées (jardins de la Tour); l'inventaire des collections (10 000 objets déjà photographiés); les 10 ans des "Rencontres du Moyen Verdon"; les "RV de l'automne" autour des fruits, les recherches en archive (expo prévue : Histoire de barrages, Glawdys Dumas). 
Le rapport financier présenté par Catherine Leroy est satisfaisant.

Il a été proposé dans l'assemblée de chiffrer les heures des bénévoles pour estimer tout le travail fourni et offrir un outil à présenter aux élus. Le bilan moral et le bilan financier sont adoptés à l'unanimité.
Concernant les projets 2017 : le 8 avril : expo sur le barrage, avec inauguration le 20 mai. (Nous accueillons pour 8 mois Salomé en service civique qui effectue les recherches). 
Le samedi 24 juin est organisée une rencontre entre assos culturelles et musées. Le dimanche 12 mars sera une journée greffe; le mardi 24 octobre, est prévue une restitution concernant le collectage par l'écomusée de la Roudoule sur le thème du fruitier et le mercredi 25 aura lieu le pressage des fruits suivi d'une formation à la taille d'arbres en novembre.
Les Rencontres du Moyen Verdon porteront cette année sur le thème de l'habitat, à la demande de Serge Prato et Bernard Molling qui mettent l'accent sur le PLUi. Elles devraient s'organiser le 30 septembre autour de Clumanc, le 7 octobre autour de Castellane et le 21 octobre autour de St André les Alpes.


A noter qu'une deuxième campagne de fouilles va s'organiser en juillet sur Petra. 
En fin de réunion le CA a été renouvelé. Aucune proposition de nouvelle candidature n'a été enregistrée. 
                                                                                                                 Odile Boetti

Quelques vidéos sur les rencontres de l'Association Petra Castellana ou nous étions présent

Reportage du PNRV et ANECDOC sur le stages de Greffes de l'automne à Castellane , vous voyez les vidéos reportages locaux se démocratisent , c'est que l'idée n'était pas si mauvaise en fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Recherche archéologues amateurs... pour le site de Petra Castellana   Lun 03 Avr 2017, 13:07

Recherche archéologues amateurs... pour le site de Petra Castellana





Rédigé par Verdon-info






Le service archéologique du département des Alpes de Haute-Provence réalise une deuxième campagne de fouille sur le site de Petra Castellana, du 5 au 23 juin 2017.

Cette fouille est ouverte aux bénévoles, en nombre limité. Quelques bénévoles (préférentiellement des étudiants en archéologie) pourront être nourris et logés pendant la campagne de fouille, mais quelques autres personnes peuvent se joindre à l'équipe (dans ce cas, l'hébergement et les repas ne sont pas assurés).


Pour ces personnes, les conditions sont les suivantes : bonne condition physique (pour l'accès au site et le travail physique au soleil), engagement à participer à la fouille pour au moins une semaine complète, assurance responsabilité civile. Il n'est pas nécessaire d'avoir une expérience de l'archéologie, l'encadrement et l'initiation de terrain sont assurés par l'équipe, mais une réelle motivation est souhaitable.

Seules les personnes inscrites et retenues pourront participer à la campagne de fouille, pour assurer son bon déroulement.

Pour informations complémentaires et inscriptions, contactez Vincent Buccio, responsable de la fouille, au Service départemental d'archéologie :vincent.buccio@le04.fr. "
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Castellane : inauguration exposition histoire des barrages   Lun 22 Mai 2017, 07:03

Castellane : inauguration exposition histoire des barrages




 Rédigé par Verdon -info
















L’association Petra Castellana, la Maison Nature Patrimoine et la commune de Castellane proposaient une journée attrayante et informative autour du sujet de l’exposition “histoire des barrages”. Le premier rendez-vous était donné aux abords du barrage de Castillon  à 10h30 ou l’on pouvait se rappeler une nouvelle fois qu’en 2009 on avait inauguré à ce même endroit le plus grand cadran solaire  du monde (13 000 m2) qui est fixé sur les parois béton de la retenue d’eau.
C’est Jean-Luc Domenge, président de l’association Petra Castellana qui nous énumère quelques informations sur le travail de collecte sur l’histoire des barrages que nous inaugurons dans quelques heures. 
Le travail de collecte n’aura pas été si simple que prévu malgré les nombreux documents administratifs retrouvés aux archives départementales certaines zones d’ombre restent encore à éclaircir notamment les données internes de la construction, La vraie histoire des hommes qui ont participé à la mise en place de toutes ces technologies pionnières à cette époque. Comme vous l’avez compris c’est encore un travail de grande envergure qu’a entrepris l’association Petra Castellana pour permettre à chacun de nous d’avoir des informations historiques sur l’histoire de notre territoire.
La parole est donnée ensuite au directeur d’exploitation du barrage, M Bonaïti qui apporte des précisions sur les données techniques de cette construction : on apprendra  entre autres que 120 000 m³ de béton ont été nécessaires pour la construction, que 200 000 m3 de roche ont été consolidés , le barrage fait 100 m de haut pour une longueur de 200 m , la base de la structure est de 16 m et 4 m pour le haut … 
Le Directeur  précise que le barrage a trois utilités premières : la régulation des crues,  l’alimentation en eau d’arrosage pour l’agriculture et l’eau potable  pour les populations de villes  en aval(*) et  la production d’appoint d’électricité. Par la suite le tourisme est apparu et de nouvelles contraintes sont venues s’ajouter avec la régulation des débits de lâcher, cette régulation nécessite  différentes contraintes notamment le débit entrant qui peut être relativement faible en période estivale la marge de manœuvre reste étroite. Toutes ces informations sur le barrage ont été suivies avec assiduité par le nombreux public qui posera de nombreuses questions et chacune trouvera une réponse appropriée. C’était ensuite le moment de partager la collation préparée par le collectif d’EDF, suivie de la pause déjeuner à la baie Cheiron,  moment convivial par excellence.




























Vers 14h30  c’était le moment de prendre la  direction  (ville) Demandolx pour le deuxième rendez-vous au lieu stratégique et perché pour une lecture de paysage agrémentée des précieuses informations de l’incontournable Jean-Luc Domenge,  intarissable sur les données historiques de ce territoire. Chaque spectateur était captivé par cette présentation très riche sur l’histoire des lieux, des montagnes, des villes ancestrales qui ont fait le passé du territoire. ils ont aussi pu admirer, photographier ce beau panoramique où l’on pourrait associer visuellement les deux barrages de Castillon et Chaudanne.
 
 































Cette belle journée informative s’est donc terminée à la maison Nature et patrimoine où vous pourrez visionner toutes les recherches sur les barrages. La position reste visible pendant encore deux ans et pourra s’enrichir de nouvelles données. Ceux qui en possèdent peuvent toujours prendre contact avec l’association Petra Castellana.  lors de l’inauguration une note culturelle sera proposée aux visiteurs présents avec la lecture de divers textes extraits de la revue Verdon avec notamment les propos d’Henri Bélisaire recueilli par Francis Martel (lacs et rivières,  Verdons juillet 2014, page 36 à 38) mais aussi des textes de l’emblématique Camille Raphel  une voix du territoire qui a su enchanter les foules mais qui avait aussi une belle plume autant en français qu’en provençal. C’était ensuite l’heure de la conclusion qui sera proposée devant la porte d’entrée de la maison Nature et patrimoine où le maire Jean-Pierre Terrien et Jean-Luc dommage feront un récapitulatif de la journée et remercieront l’ensemble des partenaires et les nombreuses personnes qui ont participé à l’organisation de cette journée et de cette belle exposition.
 

Les discours de fin de journée de Jean Pierre Terrien, maire de Castellane et Jean luc Domenge président de Petra Castellana


 

Un petit aparté personnel. Le lieu  de la lecture de paysage n’était pas vraiment accessible pour les fauteuils seulement ma motivation était réelle pour participer à cette rencontre et l’agrémenter de quelques photos. La solidarité spontanée de quelques spectateurs-marcheurs motivés a permis d’accéder au point Haut,  non sans quelques difficultés mais qu’importe l’effort lorsque la liberté est retrouvée. On peut voir une nouvelle fois que le partage et la solidarité ont une grande force qui peut soulever en quelques minutes des montagnes, qui pourraient paraître infranchissables sans cette participation amicale et spontanée. Nous remercions chaleureusement une nouvelle fois cette solidarité qui nous permet aussi de partager les informations avec d’autres.
 
*Sur le Verdon, les barrages de Sainte Croix et Castillon servent à stocker l’eau pour les usages agricoles ; 140 millions de m3 sont réservés à l’agriculture. Concernant l’alimentation en eau potable, sur les 760 millions de m3 d’eau stockée, 150 millions sont puisés chaque année par la Société du Canal de Provence (SCP) dans le Verdon pour alimenter en eau les départements du Var (dont la ville de Toulon), des Bouches du Rhône (agglomération d’Aix en Provence) et du Vaucluse (Lubéron et vallée du Calavon / Apt).







Inauguration du plus grand cadran solaire du monde (Lac de Castillon ) - Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Inauguration du plus grand cadran solaire du monde (Lac de Castillon année 2009) le dossier presse de EDF ( je remercie le service communication pour la communication des ses informations le 20 juin

http://www.verdon-info.net/article-32928114.html

souvenir l'article de 2009 de l'inauguration du cadran solaire
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Inauguration de l'exposition "Histoire des Barrages " Les remerciements   Mar 23 Mai 2017, 07:28

Inauguration de l'exposition "Histoire des Barrages " Les remerciements
 
 
Rédigé par Maison nature et Patrimoine, Association Petra Castellana
 

 
La Maison Nature & Patrimoines et l’association Petra Castellana souhaite remercier chaleureusement les partenaires, prestataires, bénévoles et tous ceux qui se sont engagés afin d’aboutir ce projet muséal. Cette exposition n’aurait pas pu voir le jour sans les soutiens financiers de la Commune de Castellane, du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de l’Union Européenne (FEADER).

Nous remercions EDF pour son aide dans les recherches effectuées et pour les prêts accordés. Merci aux Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, aux Archives communales de Digne-les-Bains, à l’Inventaire Général du Patrimoine Culturel de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’utilisation de documents. 
Merci au Club photo de la MJC de Castellane pour son précieux travail de numérisation des collections. Merci également aux services techniques de la Commune de Castellane pour leur soutien technique.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont témoigné autour de la thématique des barrages : Henri Belisaire, Marcelle Blanc-Pattin, Jean Cerato, Philippe Chevalley, Alain Collomp, Alain Guichard, Adolphe Merlinot, René et Marcel Pierrisnard, Denise Reboul, Huguette Robion, Fortuné Vincent, etc. Merci à ceux qui ont prêté des objets pour l’exposition : Monique Audibert, Buenavista, Jean-Luc Domenge, EDF, Alain Guichard, Lucien Leroy, Paulette Pollès, etc. Merci aussi à tous ceux qui nous ont permis de rassembler cet incroyable fonds photographique.
Cette heureuse occasion nous permet aussi de remercier les nombreux donateurs d’hier et d’aujourd’hui, qui depuis plus de vingt ans confient leurs objets, souvenirs et archives à l’association Petra Castellana. 
Enfin toute notre reconnaissance aux membres de l’Association Petra Castellana, Jean-Luc Domenge, Catherine Leroy et Sylvaine Seneca pour s’être investis. 
Merci à 
Amandine Delarbre et Pauline Oliveira leur engagement et l’aide considérable qu’elles ont apporté durant tout le travail qu’était la mise en place de cette exposition.

 Merci à Salomé Blachier, Gwladys Dumas, Irene Magni et Clélia Toledo pour leur travail dans cette exposition.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7770
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Des fouilles archéologiques dans le site de Petra Castellana    Mar 04 Juil 2017, 07:06

 Des fouilles archéologiques dans le site de Petra Castellana 



 Rédigé par verdon-info







 

 Des fouilles archéologiques dans le site de Petra Castellana

 
Du 6 au 25 juin 2017, des fouilles archéologiques ont eu lieu dans le site de Petra Castellana, qui est l’emplacement de l’ancien village de Castellane. Les fouilles sont organisées par le Service Départemental d’Archéologie sous la houlette de Vincent Buccio et Erwan Dantec en charge de la gestion du chantier de fouilles. Elles viennent compléter les sondages réalisés en 2016. Ainsi, une équipe de bénévoles, archéologues en herbe ou confirmés, intervient pendant trois semaines pour balayer, nettoyer, faire des photographies et des relevés prévis. Une mini pelle, louée par le Département, a été nécessaire au départ pour pouvoir faire les plus trous les plus importants. 
Les 17 et 18 juin, Vincent Buccio a proposé des visites guidées du site avec l’explication des fouilles dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie. 

Ce chantier s’inscrit dans un projet plus large comprenant une étude paysagère et architecturale de tout le site de Petra Castellana, des travaux de restauration et un aménagement du site pour une meilleure valorisation. Ce dossier intitulé TRA[ce]S (Transmettre la Recherche Archéologique dans les Alpes du Sud) bénéficie du soutien financier FEDER, programme européen ALCOTRA. 
TRA[es] comprend six partenaires italiens avec comme chef de file la ville de Benne Vagienna (Province de Cuneo) et trois partenaires français que sont le Département des AHP, la Ville de Digne les Bains et la Commune de Castellane. 

En 2017, la Commune de Castellane va procéder au recrutement d’un architecte afin d’avoir un projet architectural et paysager à prévoir sur le long terme pour l’aménagement du site. Et ensuite 2018 et 2019 seront consacrées aux travaux avec notamment la création d’un sentier d’interprétation. 

C’est une vraie opportunité pour la Commune qui pourra avoir une connaissance approfondie de son histoire et de son patrimoine bâti car ce site fortifié n’a pas encore livré tous ses secrets. Le site de Petra Castellana pourra venir offrir et compléter une offre patrimoniale et touristique déjà riche avec le sentier du Roc et la chapelle, l’église Saint Victor et les Jardins de la Tour. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Site Antique de Pétra Castellana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Site Antique de Pétra Castellana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site antique du Camp de César
» site AFDT
» Sur notre site + de 50 webcams de toute la Bretagne
» Site de pluviométrie par région
» pour les gens qui s'ennuient... site streaming

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Peyroules :: Tout et encore...sur le village...et alentours :: Informez-nous ! Journaux du jour, Manifestations locales.-
Sauter vers: