Forum de Peyroules

Village au 3/4 Pro Le Pen (faut le savoir)
 
AccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Billet d'humeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7769
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Billet d'humeur   Ven 07 Fév 2014, 13:11

http://www.laprovence.com/

Gaz : 1 280 foyers des Bouches-du-Rhône vont payer moins cher

L'UFC-Que Choisir avait lancé une campagne fin 2013.

Explications.



L'UFC-Que Choisir avait lancé une campagne nationale afin d'inciter les consommateurs à quitter le fournisseur historique de gaz et à faire vraiment jouer la concurrence.

Photo Franck Pennant



Elles vont faire le grand saut : sur les 2 624 familles des Bouches-du-Rhône inscrites à la campagne "Gaz moins cher ensemble" lancée, fin 2013, par l'UFC-Que Choisir, 1 280 ont finalement accepté l'offre personnalisée formulée (13 % moins chère en moyenne que Gaz de France) par l'opérateur belge Lampiris.

Précédemment, l'association de défense des consommateurs avait proposé à tous les distributeurs d'énergie présents sur le territoire français de faire une offre plus avantageuse et de s'engager sur un contrat "bordé" par les juristes de l'UFC.

Le Belge avait été le seul à souscrire à ces conditions. Certains s'engageaient bien sur le prix, mais pas sur les contrats : "Inacceptable" pour l'association.

Pour le consommateur, il s'agissait de "réellement faire jouer" l'ouverture du marché du gaz à la concurrence ; un marché pourtant particulièrement atone.

"Avec une économie moyenne de 13 558 kWh, l'économie moyenne réalisée sur un an pour les bénéficiaires des Bouches-du-Rhône sera de 157 ", précise l'antenne locale de l'UFC-Que Choisir. Ce sera un peu plus pour les habitants des Alpes-Maritimes : sur les 1 148 foyers inscrits à la campagne, 528 sont allés jusqu'au bout du processus et obtiendront ainsi une économie annuelle de 166 €. Une vraie "satisfaction" pour l'association : "En quelques mois seulement, l'impact de cette campagne a été plus important que des années d'actions judiciaires en matière de clauses abusives d'énergie", se félicite-t-elle.

Cette première opération d'achat groupé d'énergie en France est déjà très pratiquée chez nos voisins européens : ainsi, en Grande-Bretagne, 50 000 ménages ont pu faire baisser leur facture en faisant jouer la concurrence. Alors que les prix du gaz ont explosé depuis 2005 (plus de 80 % !), et que l'énergie pèse de plus en plus lourd dans le budget des ménages, l'UFC-Que Choisir y voit une façon d'inverser quelque peu le "rapport de force". À l'échelle nationale, "Gaz moins cher ensemble" a séduit 71 000 souscripteurs qui "vont pouvoir économiser 14 millions d'euros". Pari "gagné".

Delphine Tanguy
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Peyroulienne
Peyroulienne
avatar

Nombre de messages : 7769
Age : 67
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Gendarmerie-des-Alpes-de-Haute-Provence : Rave party    Jeu 23 Fév 2017, 15:52

Gendarmerie-des-Alpes-de-Haute-Provence-
 
 

[BELLE AFFAIRE] Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 février 2017, jusqu’au lundi 20 février en début de matinée, un rassemblement musical de type rave-party a réuni entre 800 et 1 000 personnes sur la commune de Saint-Jurs. Un feu d’artifice a même été lancé sur place par le biais de pétards de catégorie n°2. Ce rassemblement musical, le premier de l’année 2017, a causé un trouble sonore certain, signalé par le maire de la commune de Saint-Jurs. En outre, de nombreuses dégradations ont été constatées aux abords du site, sur plusieurs terrains privés à vocation agricole, aboutissant au dépôt de plaintes des propriétaires.


La Compagnie de Gendarmerie de Castellane avec, à sa tête, le Commandant Bême, a mis en place un dispositif mobilisant des militaires des Communautés de Brigades de Riez, Colmars-les-Alpes, Annot, la Brigade Territoriale Autonome de Castellane et le Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie de Castellane, appuyées par les réservistes de la Gendarmerie du DSI de Digne-les-Bains, le Peloton Motorisé de Peyruis et la Brigade Motorisée de Digne-les-Bains. 48 militaires de la Gendarmerie ont ainsi été mobilisés sur les deux journées afin de sécuriser et de mettre fin à ce rassemblement musical en procédant à l’arrêt de la diffusion de la musique et au démontage du matériel de sonorisation.
Deux fourgons contenant un mur de son très important (grilles de structures, spots, console de mixage, processeur numérique, valises de câbles sono, une quinzaine de caissons de basses, et d’aigus) et les différentes installations, ainsi qu’une remorque et trois groupes électrogènes ont ainsi été saisis sur instruction du Parquet de Digne-les-Bains en vue de leur confiscation lors du jugement.


Les cinq organisateurs et propriétaires du matériel et des véhicules, résidant hors département mais en région PACA, ont été identifiés et entendus sur les faits. De multiples infractions ont été relevées à leur encontre (organisation d'un rassemblement festif sans autorisation, émission de bruit gênant, dégradations, occupation illicite d'un terrain privé, usage de feux d'artifice sans certificat de capacité).












Revenir en haut Aller en bas
 
Billet d'humeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ces montres qu'on ne voit pas ...Billet d'humeur ...
» Billet d'humeur Faustine Bollaert
» personnes agées vs prisonniers
» Petit billet d'humeur sur mon projet PKDT
» Mon billet d'HUMEUR (MOUR) de 2008, Lourd.....NON!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Peyroules :: Tout et encore...sur le village...et alentours :: Informez-nous ! Journaux du jour, Manifestations locales.-
Sauter vers: